20070820

Le "wwoofing" : késako?


Un copain candien m'a récemment dit qu'il voulait faire du woofing au Japon et en France. Le "wwoofing", mais qu'est-ce donc?

Le Wwoof a commencé au début des années 1970 lorsque Sue Coppard, qui travaillait à Londres, organisa la première "fin de semaine de travail" sur une ferme biologique en échange d'être nourrie et logée. A partir de là, un réseau mondial d'agriculteurs biologiques s'est développé. Les agriculteurs partout dans le monde accueillent des travailleurs bénévoles en échange d'un logement et des repas. Il y en a 343 en France, 2 au Bélize, etc...presque 60 pays.

Le principe est de travailler sur une ferme pendant quelques jours ou plus, (ça dépend de toi) et d'aider des producteurs bios. Le but est de contribuer au dialogue ville/campagne et impliquer les citadins dans le développement de la filière bio. Pas besoin de connaissances ou aptitudes particulières. Juste de la bonne volonté!

C'est un bon moyen pour apprendre à connaître un pays, ses habitants, tout en faisant un travail bénévole utile.

Pour avoir accès à la liste des agriculteurs participants, il faut s'enregistrer: Wwoof worldwide et Wwoof Europe

Aucun commentaire: