20071016

Mais bien sûr Madame. C'est bon pour l'environnement

Petite anecdote: ma soeur se promène dans les rues de Montréal et voit deux mecs en survêtement de travail, une gitane au bec et un gros vieux camion de laveur de vitre. En passant elle flair l'odeur de vinaigre: "mais vous lavez les vitres avec du vinaigre!?" "Mais oui Madame, c'est mieux pour l'environnement". Ça ne collait pas du tout avec leur image, mais elle était bien contente.

Si même les professionnels le font, c'est que ça doit marcher, non? N'achetez plus du lave vitres: utilisez du papier journal et du vinaigre blanc. Ça marche à merveille et coûte beaucoup moins cher. Pour les taches résistantes, un peu d'eau chaude aide.

NB: celui qui veut créer une entreprise de nettoyage avec des produits classiques (cire pour le parquet et vinaigre pour les vitres, c'est moins cher aussi...) et des salariés correctement déclarés et payés: faites moi signe. Je n'aime pas le trafic des entreprises de ménage à Paris côté travail au noir et les produits qu'elles utilisent piquent la gorge juste en respirant...

5 commentaires:

Agnès a dit…

Je confirme pour le vinaigre : j'ai remplacé depuis longtemps le traditionnel produit lave-vitre pour du vinaigre et j'en suis pleinement satisfaite !

Dire aussi que j'ai trouvé vraiment très intéressant votre commentaire sur le site des NML concernant votre expérience du composteur "de poche" pour appartement.
Nous avons la chance d'avoir une maison avec jardin (et grand composteur) mais je serai ravie de souffler l'idée à tous mes proches vivant en appartement et ne se résignant pas à mettre un composteur sur leur balcon. Pourriez-vous donner davantage de détails sur ce lombricompostage ?

Bonne soirée à vous.

Shabnam a dit…

Bonjour, merci pour votre message. J'ai posté mes débuts de lombricompostage là: http://vertes-et-mures.blogspot.com/2007/10/lombricompost-le-test.html

avec des liens vers des sites qui expliquent très bien comment faire son lombricompostage soi-même. Sinon il est possible d'en acheter tout fait (mais je ne les ai pas testé).

Je vais poster un message d'ici peu pour montrer mon nouveau composteur plus grand et hermétique. Je poursuis les tests! à suivre.

La clé c'est que toutes aérations soient recouvertes par du tissu moustiquaire et d'alterner les épluchures avec du papier journal déchiré dans la longeur (c'est en fait leur litière! Les lombrics n'aiment pas vivre là où ils mangent apparemment!).

Chouillinous a dit…

Moi, pour mes vitres j'utilise seulement du papier journal que je mouille. Je trouve que ça nettoie super bien!

Bretange buissonniere a dit…

Pourquoi du papier journal ??

Shabnam a dit…

papier journal: une astuce remplacer le torchon, qui ne laisse pas de traces