20070928

Les cyclo-pousses de Grenoble

Depuis plus d'un an, plusieurs vélo-taxis circulent dans Grenoble. Entrepreneurs indépendants ou faisant partie de la petite entreprise le Cyclopolitain, ils fonctionnenet toute l'année.

Pour le Cyclopolitain, c'est du mardi au samedi, de Novembre à Avril: de 10h00 à 18h00 et de Mai à Octobre : de 10h00 à 19h00.

Le périmètre est restreint (c'est normal). Et c'est 1€ par km, et parfois certains commerçants vous offrent le retour! Avec la pluie froide qui tombe en ce moment, c'est une bonne alternative...

Source: Anne V.

Des briquettes pour BBQ verts

On ne trouve pas ces briquettes en France, mais l'idée mérite d'être signalée. Trouvé sur GreenPhil, blog consacré aux idées vertes aux Philippines, Kingsgrill aux Philippines produit des briquettes pour démarrer les BBQ. Ces briquettes sont produites à partir de déchets des coques de noix de coco!

Ses avantages sont qu'elles ne contiennent ni pétrole, ni de liquide pour acélérer le démarrage, ni charbon, ni des choses d'origine douteuses, et surtout, elles ne nécessitent pas la coupe d'arbres.

L'entreprise cherche aussi a réduire son impact environnemental lors de la fabrication de ses briquettes (cf. utiliser le moins d'énergie, etc.).

On n'aurait pas des déchets européens qui pourraient servir à la même chose?

Design & déchet

Le designer australien Marc Harrison a lancé en 2003 le Husque bowl. La forme de ce bol est inspirée par la forme de la noix de muscat. La noix de muscat est utilisée en Australiepour fabriquer de l'huile, mais la coque devient un déchet. Ce bol est lui-même fait à partir de ces déchets recomposé en matière de polymer. Les bols sont satinés à la main avec de l'huile de muscat...la boucle est bouclée.

A quand les bols faits à partir de coques de noix produites en quantité en Isère et dans la Drôme?

Pour plus de produits Husque, cliquez ici.

Source: Greendesigners

Et une idée des Lumières de plus


Aujourd'hui sur Inhabitat, cette idée pour 'upcycler' les tubes de néons au lieu de les jeter!

Fait par un collectif de design basé à Toronto, le Castor Canadensis.

20070927

Faire pousser ses légumes tisse les liens sociaux

Dans la rubrique 'mangeons local' au lieu de manger ce qui vient de très loin (même si c'est du bio), voici une introduction à l'urban agriculture, l'agriculture urbaine ou pourquoi les citadins devraient s'impliquer: ça tisse des liens entre les hommes et entre l'homme et son environnement...Certes, il ne s'agit pas de tout produire comme ça, mais un tel apport supplémentaire joue un rôle social important et très positif.

Le point commun entre le Nivea et les bonbons

Une autre idée de Simply Green: transformer les boîtes de nivea, de bonbons, etc. en petites boîtes pour des cadeaux. Il suffit de masquer le dessus avec du papier kraft de couleur. A la fin de leur vie, ces boîtes sont recyclables puisqu'en aluminium.

Photo: Simply Green (recropped)

20070926

Et une idée lumineuse de plus!

Pour ceux qui s'endorment avec la lumière allumée, voici un solution pratique (mais qui me semble un peu compliqué à faire) de Yuko Taguchi trouvé via Treehugger qui l'a trouvé via Red Ferret.



Encore une preuve que les idées vertes fusent en ce moment et ça fait plaisir!

Tout (ou presque) peut se faire à vélo


Après les déménagements à vélo, voici les mariages à vélo (Anyang, Chine)!

Source: Treehugger

Une autre idée lumineuse

Beaucoup de choses autour des lampes ces jours-ci...Vu sur Inhabitat, cette lampe est produite par un designer iranien, Ali Siahvoshi, basé à Londres. Ce designer produit des lampes à partir d'objets usuels (celui-ci est sur Fabbian). Une idée de plus pour upcycler.

20070925

Agrocarburants

Un article dans Le Monde titre: "L'essor des agrocarburants pourrait aggraver le réchauffement climatique". "Selon le Nobel Paul Crutzen, la production de carburants à partir de plantes, utilisatrice d'engrais, pourrait accroître les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Le développement des agrocarburants pourrait considérablement aggraver le changement climatique en cours".

Si les Nobels le disent officiellement ce qui était déjà dit par d'autres, ce sera peut-être pris sérieusement en compte (enfin!).

Au problème de réchauffement climatique que pose les agrocarburants, s'ajoute celui de la pénurie des terres pour produire des denrées alimentaires dans de nombreux pays victimes de la surenchère autour des agrocarburants...

Cependant, il faut faire la part des choses: ce ne sont pas tous les agrocarburants qui sont montrés du doigts. Les agrocarburants faits à partir de déchets (huiles usagées, surplus d'alcools, déchets agricoles, etc.) sont une bonne alternative pour valoriser ces produits voués à une vie de déchet...
Le tout, une fois encore, c'est de faire la part (difficile) des choses.

Courts métrages

Deux des nombreux films d'une minute en compétition: Green film competition - People's Choice

Des emballages qui ne veulent pas être jetés mais recyclés...


Des ours polaires qui philosophent sur les causes du changement climatique (c'est la couleur de ton chapeau).

20070922

Expo photo en ligne

Découvert par le biais de ma soeur, Edward Burtynsky est un photographe Canadien qui utilise l'image comme une métaphore du dilemne que pose notre existence moderne. Ses photos sont sublimes et intéressantes. Si vous cliquez sur le mot chine sur recyclage vous verrez une expo intéressante.

Photo: Edward Burtynsky, China Recycling #7,Wire Yard, Wenxi, Zhejiang Province, 2004

On marche sur des oeufs


Bonne info via Neomansland. Qu'est-ce qui se cache derrière les numéros et lettres sur les oeufs?

Vous pouvez télécharger le dépliant ici sur le site de la Protection monidale des animaux de ferme (PMAF) auteur de ce dépliant. (Pas besoin de l'imprimer, les infos sont faciles à retenir une fois lues).

Et si vous demandez pourquoi il vaut mieux éviter de manger des oeufs de poules élevées en cage: n'hésitez pas à aller voir Notre pain quotidien ou We Feed the World. Ces deux documentaires donnent un aperçu intéressant des modes de production de masse: ni les animaux, ni même les hommes et femmes qui travaillent dans ce cadre, vivent une vie décente. Des alternatives existent.

Exemple pratique de réutilisation

J'avais mentionné que les cartes de Grenoble de consommation énergétique reçues dans nos boîtes à lettres allaient se retrouver dans les poubelles ou au mieux être recyclées. Or, elles pouvaient être réutilisées comme papier cadeau. En voici la preuve avec cette photo et en vrai ça rend vraiment bien.

Photos: Shabnam

Tant qu'à être écolo pourquoi ne pas le faire "with style"?

Gros bidon de liquide vaisselle pour réduire les déchets...et marre de petites bouteilles moches de liquide vaisselle...Alors, j'ai eu recours à un flacon en verre que je remplis au fur et à mesure. On me disait que ça n'allait pas être pratique. Et bien si. Mon flacon est beau et pratique.
NB: certains disent que ecover n'est pas si 'vert' que ça. En attendant de trouver la solution idéale, c'est mieux que ce qu'on trouve en supermarché et n'agresse pas la peau. Et puis, on peut l'acheter en gros (moins de déchets et puis je réutilise les bidons pour autre chose). Mais à Grenoble j'opte pour le liquide vaisselle qu'on peut aller recharger à Satoriz.
Photo : Shabnam

Le calcaire et le vinaigre


Dans la rubrique j'ai testé pour vous:

vieille brosse à dents + vinaigre blanc pure + huile de coude = enlève vraiment bien le calcaire encrouté sur toute la robinetterie!

Là où il y avait des plaques de calcaire, j'ai dû utiliser un cure ongles avec un chiffon par dessus la lame pour ne pas rayer. Ca fait sauter les plaques de calcaire récalcitrantes. Pour faire briller le tout: prendre un chiffon en coton (un vieux t-shirt est ce qu'il y a de mieux).

NB: Une bouteille de vinaigre coûte presque rien, marche très bien et sera bien moins nocifs que touts les produits spécialisés vendus en supermarchés. Mais n'abusez pas non plus du vinaigre. Pas besoin.

Photos: Shabnam (robinet sâle à gauche, et propre à droite).

Les photos montrent mal la différence radicale: mais mes robinets venaient de loin!

20070921

Reversible

Reversible se présente comme de l'éco-design responsable. Il s'agit de 'upcycler' les bâches de PVC qui sont un matériau très polluant et non biodégrable. Reversible collecte les bâches, en sélectionne une partie pour faire des sacs géniaux (entre 50 et 100€), et les chutes (la plus grosse partie) sont confiées à Texyloop (une entreprise en Isère) qui recycle la matière et la transforme en une nouvelle matière prête à l'emploi.

Reversible est une entreprise de Vaux en Velin et sa démarche est avant tout dans une démarche de développement durable. C'est une démarche à suivre!

Vous pouvez les voir et les acheter en ligne ou en ville:

à Grenoble : PAYSAGE INTÉRIEUR EXTÉRIEUR 4 rue Jean Veyrat

à Paris: voir leur site, la liste de points de vente est beaucoup plus longue et il y a des points de ventes dans d'autres villes aussi.

La Vague Verte dans la presse

Ca commence petit à petit; j'avais le Marie Claire du mois de septembre sous la main, et ce qui m'a étonné en positif c'est qu'il le nombre d'articles orientés infos vertes: 4 . C'est beaucoup pour telle revue. Les articles ne sont pas si intéressants que ça, pour les éco-habitués, mais si la grande presse s'intéresse au phénomène vert, c'est bon signe.

Il y avait un article sur les mariages 'verts', un blog écolo, 'mes cheveux sauvés par le bio' (pas bon l'article) et surtout, dans le Marie Claire dans la Région Rhône Alpes: un article sur Réversible (voir le post précédent)! C'est dommage que ce ne soit pas les autres éditions du magazine, c'était le seul truc vraiment intéressant pour le grand public à mon avis.

20070920

World car free day

Je viens d'apprendre que le samedi 22 septembre 2007, c'est la World Car Free Day (Journée mondiale sans voiture)...

Et en plus c'est l'anniversaire de Ben l'homme qui ne se déplace qu'en vélo...coïncidence ou ils ont fait exprès?

Dans tous les cas, larguez votre voiture tous les jours ou dès que vous le pouvez!

20070917

Simply Green

Un Jeu de Dames

Une idée de cadeau à faire pour soi ou pour quelqu'un...C'est tout simple, tout bête et original.

Quand une pièce devient Reine, la retourner du côté où vous aurez mis une marque, par exemple une couronne.

Idée trouvé sur le site : Simply Green

20070914

Une idée lumineuse

Les ampoules dans l'escalier de ma copropriété carburent aux 100w. Va falloir les changer par des ampoules basse tension (sans passer par le syndic qui sont des purs voleurs...grrr). Mais quid de la fin de vie des vieilles ampoules? Voici une bonne trouvaille...

Bulbs Unlimited propose un kit pour agencer les ampoules pour faire des lustres, lampes etc. très beaux. Le concept, faire du : 'creacycling' (c'est dans la même veine que le 'upcycling').

Pour voir les photos de leurs créations, cliquez ici.

Pour voir à quoi le kit sert, cliquez ici. Le prix du kit est à 39€95, c'est cher, mais la méthode est vraiment très astucieuse et l'idée géniale. Leur site vaut le détour.

(C'est peut être possible de bricoler sans le kit, je vais voir.)

Source: Ecostreet

20070910

Déménager à pied ou vélo c'est possible

Un déménagement fait à vélo? Est-ce possible? Bike TV nous montre que oui!

Une horde d'amis se sont joints pour déménager toute une maison y compris les canapés, les meubles, et même des vélos. Certains amis du groupe le font pour la 4e fois. Et vu l'ambiance, ça donne envie! (La vidéo fait 6m50, mais le déménagement commence à rouler dans le 2 dernières minutes).


Source: Treehugger

De mon côté, je viens de finir mon (petit) déménagement à pied avec le diable du barman et des amis sympas! Comme quoi, il existe des alternatives à la voiture...

L'habit fait le moine (ou Ben's Bike T-shirts)

Je connaissais le slogan "dress to impress", mais j'aime de loin ce titre d'un article de Treehugger : "Dress to express" (Exprime toi en t'habillant). C'est ce que fait l'organisation Bikenow.org, aussi connu sous le nom de C.I.C.L.E. (Cyclists Inciting Change thru Live Exchange), en proposant des T-shirts sur le thème du vélo.

Ben : il aime faire du vélo et il est écolo, et il a beaucoup de T-shirts sur le thème vélo...Donc ce petit mot est pour toi...un site en ligne spécialisé avec des T-shirts en cotton bio avec des vélos...c'est pas son anniversaire bientôt? ; )

Le Guide Intelligent des Plastiques Alimentaires

J'avais posté quelques mots sur le Smart Plastics Guide sur les différents plastiques utilisés. En voici une traduction/résumé en français (merci françoise!):

"On utilise souvent les plastiques pour conserver et envelopper les aliments et les boissons : récipients jetables et ré-utilisables, films de protection, couverts de table, bouteilles d’eau et biberons. Le plastique est léger, pratique, incassable et relativement bon marché. Pourtant, son utilisation extensive et généralisée fait encourir des risques environnementaux et pour la santé.

Problèmes environnementaux : La plupart des plastiques sont fabriqués à partir de pétrole, une ressource non renouvelable et importée. Les emballages sont aussi une source de déchets. Bien que le plastique soit léger, il est volumineux et occupe la plus grande partie des sites d’enfouissement ou dans les incinérateurs.

Problèmes de santé : L’utilisation du plastique dans la cuisine et pour la conservation des aliments peut faire courir des risques à la santé surtout en ce qui concerne les composants chimiques de certains plastiques qui sont cause de dysfonctionnements hormonaux quand ils s’infiltrent dans les aliments ou les boissons. La fabrication et l’incinération des plastiques font courir des risques graves pour leur santé aux ouvriers qui se trouvent exposés à ces produits toxiques.

Choisissez des produits moins polluants pour réduire les risques d’exposition aux composants chimiques du plastique.

Ce que signifient les étiquettes du plastique

Tous les récipients ne sont pas étiquetés et la présence d’un sigle de recyclage sur un produit ne signifie pas que le produit est recyclable. Habituellement les produits # 1 et # 2, à goulots étroits sont recyclables, mais différents sites de recyclage recyclent des récipients différents selon les lieux. Vérifiez auprès de vos autorités locales pour en savoir plus.

# 1 PETE – Polyethylène Teraphthalate Ethylène : utilisé pour les boissons alcoolisées, les jus de fruits, l'eau, les détergents, les produits de nettoyage et les pots de beurre de cacahuètes.

# 2 HDPE - Polyéthylène Haute Densité: utilisé pour les bouteilles opacs de lait et d'eau, d'eau de javel, de détergents, les bouteilles de shampooing et certains sacs de plastique.

# 3 PVC ou V - Polyvinyle Chloride : utilisé pour les films plastiques et certaines bouteilles en plastique déformable, les pots d'huiles de cuisine, de beurre de cacahuètes, de détergents et de liquides lave-vitres.

# 4 LDPE - Polyéthylène Basse Densité : utilisé pour les sacs d'épicerie, la plupart des emballages et certaines bouteilles.

# 5 PP - Polypropylène : utilisé dans la plupart des produits plastiques de salles de bain (Rubbermaid), les soupes prêtes, et les récipients de sirops et de yaourts, les pailles de boissons, certains récipients alimentaires opacifiés, dont les biberons de bébés.

# 6 PS - Polyesthyrène : utilisé pour les plateaux d'aliments prêts à emporter, les boîtes d'oeufs, les tasses et bols jetables et les couverts plastiques.

# 7 Autres - Habituellement des polycarbonates utilisés pour la plupart des biberons, les gros bidons d'eau minérale, des bouteilles d'eau "sport", pour la doublure des récipients alimentaires en métal, les tasses à bec en plastique, et tous les couverts de plastique transparent. Certains nouveaux plastiques bio peuvent aussi être étiquetés # 7.

PVC - LE plastique toxique :

C'est le polyvinylchloride, connu sous le sigle PVC ou V, qui pose les plus graves dangers pour l'environnement et la santé; c'est aussi le plastique le moins recyclable.

- les ouvriers du polyvinyl courent de vrais risques de cancer du foie.
- les procédés de fabrication à base de polyvinyl sont la cause de problèmes de pollution de l'air et de l'eau; les fabriques sont souvent situées dans des zones déshéritées.
- Il faut ajouter des additifs et des stabilisants au PVC pour le rendre utilisable. Par exemple, on y ajoute souvent du plomb pour le renforcer, et des plastifiants pour lui donner de la flexibilité. Ces additifs ajoutés contribuent à une plus grande pollution de l'environnement et de l'exposition humaine.
- Le PVC émet de la dioxine dans l'air pendant sa fabrication et l'incinération des produits en PVC; celle-ci se dépose sur les prairies, s'accumule dans la viande et, en fin de compte, pénètrent dans les tissus humains. On sait que la dioxine est cancérigène. On sait aussi qu'une exposition même à de faibles doses est cause de moindre poids à la naissance, de problèmes comportementaux et d'une moindre capacité à apprendre chez les jeunes enfants, d'immunité réduite et de dysfonctionnements hormonaux chez les adultes.

Des inquiétudes pour la santé du fait de l'utilisation des plastiques dans l'alimentation

La fabrication des plastiques fait entrer en jeu une myriade de produits chimiques issus du pétrole. Certains peuvent s'infiltrer dans les aliments et les boisssons et avoir un impact sur la santé humaine. Les infiltrations se font plus nombreuses quand le plastique est mis en contact avec des aliments gras ou huileux, quand on les chauffe ou quand le plastique est vieux ou égratigné. Les types de plastiques dont on sait qu'ils peuvent s'infiltrer dans les aliments sont les polycarbonates, le PVC et le styrène. Ce qui ne veut pas dire que les autres plastiques soient sûrs. Ces plastiques ont seulement été mieux étudiés. A éviter les produits qui contiennent : le bisphénol A (BPA) et le di(2-éthylhexyl)adipate DEHA. Le BPA est un composant chimique qui mime l'action de l'estrogène, hormone humaine. Il est lié à plusieurs types de cancers. Le DEHA est l'un des additifs plastifiants aussi considéré comme lié à de nombreux types de cancers.

Astuces pour utiliser en sécurité les plastiques alimentaires

1 - Eviter de passer des récipients de plastique au micro-onde. Même les mentions "micro-onde" sont peu fondées.
2 - Utiliser avec soin les films plastiques et ne pas les passer au micro-onde
3 - Utiliser des modes d'emballage alternatifs en préférence aux films de plastique.
4 - Eviter l'eau dans des bouteilles en plastique. Utilisez des gourdes
5 - Quand on est obligé d'utiliser de l'eau en bouteilles de plastique, utiliser des bouteilles neuves, non égratignées et sans les mettre au contact de la chaleur ou de la tiédeur. La chaleur favorise les infiltrations des composants chimiques depuis le plastique de la bouteille vers l'eau qu'elle contient.
6 - Pour les petits, préférer les biberons et les tasses à bec autres qu'en plastique. Il en existe en verre, en polyéthylène et en propylène. Les biberons souvent ne sont pas étiquetés, il faut donc se renseigner sur le type des composants auprès des numéros verts des entreprises.
7 - Toujours respecter la règle de jeter et rejeter les biberons et tasses abimées ou égratignées.

Que peut-on faire d'autre ?

En choisissant des plastiques plus sûrs et aussi peu nombreux que possible pour conserver un environnement et protéger la famille et lse enfants contre des expositions nocives et évitables.

(1) - On peut contacter les fabricants pour leur faire connaître les desideratas des parents
(2) - Eviter d'acheter les produits faits de PVC du groupe # 3, les composants de bricolage en PVC, les jouets en PVC et tous autres produits de consommation contenant du ou en PVC.
(3) - Acheter des produits alternatifs de plastiques bio quand ils existent.

20070907

Bouger autrement

Info surtout pour Anne qui essaie de faire bouger de l'intérieur de la Mairie entre autre avec son programme génial de pédibus.

Définition du "pédibus": "parfois appelé bus pédestre ou trottibus, le pédibus est un mode de ramassage scolaire. [...] L'objectif principal est de limiter le recours inutile à l'automobile". (source : Wikipedia)

Bougez autrement : "Chaque année, du 16 au 22 septembre, toute l’Europe se mobilise pour promouvoir des solutions de transport alternatives... Bougez autrement ! La meilleure énergie c’est la vôtre". Les collectivités peuvent y participer...
Source: Neomansland

Quand les cellules grises trouvent des solutions pour les eaux grises

A la recherche d'une idée pour pouvoir facilement récupérer l'eau utilisée en cuisine dans mon appart pour arroser mes plantes, Treehugger a posté un article à propos d'un évier qui fait office de seau. Smart idea de Jessica Nebel: "Take-Away Sink" ... Si le design continue à proposer des idées comme ça, les maisons de demain vont vraiment être révolutionnées en bien...



Ca fait vraiment plaisir de voir tout ce qui se passe, se crée, se propose en ce moment.

Rappel : les magasins "Bio" ne sont pas forcément "éco-conscients"

Entre Paris et Grenoble, la différence des prix des supermarchés bios est frappante et les pratiques aussi!

Paris est très chère, et bio ne rime pas forcément avec écologie. Or, personnellement je consomme local et bio pour préserver l'environnement, pas pour ma santé (chacun ses motivations).

Or quand je vois le petit supermarché bio à Nation qui donne des sacs en plastiques à gogo à tous ses clients et qui met tout les cartons dans la poubelle déchets au lieu de recyclage, je me dis que le personnel a dû rater une étape dans la réflexion...

Bref, il faut que je prenne le temps d'aller aux Nouveaux Robinson qui sont les plus cohérants et raisonnables (pour Paris) avec leurs prix. Mais bon, ça me fait tiquer quand je vois des pommes bio venus Argentine sur leurs étales....

Y a du boulot côté réflexion. Tout ça pour dire, qu'il faut faire un tri dans l'offre "verte", mais comme pour tout.

NB: privilégiez le local bio ou le local que vous connaissez (cf. petits ou moyens producteurs à qui vous pouvez poser vos questions), puis le local, puis le bio, au reste...

20070906

Economiser de l'argent et de l'eau : "The Navy Shower"

Ah! les petits trucs que nous offre internet!

The Navy Shower: la demonstration pour économiser de l'eau et de l'argent avec de l'humour.

Source: Life Hacker

20070901

Le concept de "Upcycle"

"Upcycling is the use of waste materials to provide useful products. Ideally, it is a reinvestment in the environment and embodiment of the notion that while using resources one is also contributing to them and their value. This is antithesis of the consume and waste concept in society". (source Wikipedia)

Alors que le terme recycler a une connotation un peu péjorative puisqu'on pense souvent que l'on crée un objet moins bien à partir de la matière reyclée, Upcycling c'est la notion de faire mieux! ("Upcycling is the practice of taking something that is disposable and transforming it into something of greater use and value.")

Le term "upcycling" a été inventé par William McDonough and Michael Braungart, auteurs du très réputé livre Cradle to Cradle: Remaking the Way We Make Things.

Un petit exemple : ces dessous de verre faits à partir de cartes de voeux. Le designer découpe les cartes de voeux en petits carrés qu'il colle ensemble sur du liège. ( Etsy)

Source pour les dessous de verre: Treehugger; et à propos de upcycling...ooola, plein d'endroits!

NB: Etsy est un site américain génial où on peut vendre et acheter des choses faites main.

Plus de factures?

Vous en avez marre des factures de téléphone, d'électricité, d'internet, de la banque, etc.? N'en recevez plus!

Il est désormais possible de recevoir vos factures en e-version. Plus de papier donc. Les avantages:

- plus besoin de les stocker et classer les factures chez vous (celui qui vous facture le fait en ligne et c'est classé; ça économise du temps; ils les gardent en ligne pendant un temps donné)

- et l'économie de papier (moins d'arbres, moins de chlore utilisés...) est importante!


Pour les factures France Télécom: cliquez ici

Pour les factures EDF : cliquez ici

Pour les factures GDF : cliquez ici

Pour la banque, voyez directement sur le site de votre banque. La plupart des fournisseurs internet sont déjà en e-version.

NB: le seul hic pour tous (je crois) c'est qu'il faut accepter le paiement par prélèvement automatique.