20080217

La Revue Durable

C’est la première fois que je lis la Revue durable de la première page à la dernière. J'avais l'impression que les articles seraient trop techniques pour moi. C’est tout le contraire! Cette revue met à la portée de tous des idées innovantes, des concepts d’une logique si limpide que je ne peux que vous inviter à lire cette revue.

Le N° de juin-juillet 2007 porte sur l’écologie industrielle. J’ai découvert la notion de métabolisme : il s’agit de prendre en compte tous les flux entrants (cf. routes, alimentation, énergie) et tous les flux sortants ( déchets, etc.) dès la conception d'un projet de construction. Il ne s’agit plus de construire des bâtiments au milieu de nulle part et puis après de créer les infrastructures autour et d’apporter les biens de consommation nécessaires ou énergies. Il s'agit de tout concevoir pour mieux exploiter l’existant local et se coordonner avec l’économie locale. (je résume très mal donc je vous invite à visiter le site ci-desous).

Il y a aussi la très intéressante interview avec Thanh Nghiem (au CV incroyable) de l’Institut Angenius qui travaille pour une prise en compte en amont des données du « métabolisme territorial ». Le travail qu'ils font est exceptionnel et à découvrir sur le site (l'article de la Revue durable y est aussi disponible).

Ou encore les articles sur l’histoire des déchets et tout l’industrie du recyclage à Paris au XIXe siècle. Toute une économie qui créait de l'emploi, des revenus....faut-il le rappeler, les entreprises vertes créent des emplois et des revenus. Ce n'est pas contradictoire.

Et enfin, ce questionnaire qui fait réfléchir : « combien pèse votre style de vie ? ». Il donne dès éléments, un jean pèse 25 kg, une voiture 70 tonnes, une bague en or 4 tonnes….bien que petit son impact est énorme. Il s’agit de connaître le poids de son empreinte écologique. Vous pouvez découvrir cette approche très intéressante (en allemand ou en anglais) sur :

www.umweltoekonomie.at ou www.seri.at

Aucun commentaire: