20081118

Vu au Grand Palais


Le Grand Palais est, comme son nom l'indique, grand. C'est un très bel espace avec un gigantesque toit en verre... Il ne faut pas espérer le chauffer. Néanmoins, de grandes lampes chauffantes pendent au plafond. Qui est le petit génie derrière cette trouvaille qui défie la loi selon laquelle l'air chaud s'élève...?

On nous rabâche qu'il faut réduire notre consommation d'énergie ; qu'on arrête alors de nous montrer des modèles de gaspillage et d'inefficacité dans les lieux publics!

NB: j'ai écrit un article sur Ecolo-Info sur le greenwashing présent au Grand Palais le weekend dernier...

2 commentaires:

tom_et_jerry a dit…

Sauf que le chauffage à infra rouges ne chauffe pas l'air... renseignes toi!
Ce n'est peut être pas super écolo, mais c'est la meilleure solution, comme pour les églises.
Il s'agit d'un rayonnement qui chauffe ta peau, comme ce que tu ressens au soleil. Heureusement que ce n'est pas fait pour chauffer l'énorme quantité de mètres cube d'air du grand palais.
Ils sont pas écolos, mais pas complètement idiots non plus.

Shabnam a dit…

Tom & Jerry :
je ne suis pas convaincue que ce soit des lampes infrarouges. mais vous avez peut-être bien raison.

néanmoins, part, même si ce sont des lampes à infrarouges, la consommation énergétique de ces lampes est très importante.

surtout, pourquoi seraient-elles placées à plus de 6m du sol et loin du public visés. ( on ne sentait pas la chaleur de ses lampes).