20090118

Le Mieux : Lemieux


A Montréal, il y a une entreprise qui s'appelle "Lemieux": ils sont fabricants de produits "verts" pour le nettoyage. Surtout, on peut tout acheter (ou presque) en vrac. dans leurs magasins (shampoing, liquide vaisselle, détergents, etc.)

Exit les emballages/déchets : on vient avec ses récipients, on fait remplir et on paie au poids.

NB: Leur détachant marche très très bien (testé sur la nappe de Noël tachée de graisses, chocolat, etc...).

A quand en France? (pour l'instant je n'ai vu que les magasins Satoriz proposer du liquide vaisselle en vrac).

8 commentaires:

Mes elféebulations a dit…

Oui je connais, j'ai découvert ça y'a plus d'un an et j'avais trouvé le concept génial ! A l'époque j'avais vainement cherché le même système en France, nada, rien, nothing...
Je leur avais même écrit pour savoir s'ils comptaient développer le même concept en France mais je n'ai jamais eu de réponse, ils ont dû me prendre pour une foldingo lol

Céline a dit…

Cela existe dans le magasin bio "La vie saine" de Bordeaux, je ne sais pas depuis combien de temps. Il y a du liquide vaisselle, de la lessive et si je me souviens bien, de l'assouplissant et un nettoyant ménager. Ils ont quelques bouteilles plastiques vides à disposition de ceux qui auraient oublié les leurs mais les clients sont invités à apporter leurs propres bouteilles.

Ripe Green Ideas a dit…

Merci Céline pour l'info!

Mes elféebulations a dit…

Merci Céline, en effet c'est encourageant. Espérons que le concept va se développer ailleurs aussi...

Dodinette a dit…

tu as réussi à y acheter du shampoing en vrac ?
moi je n'y ai vu que des bouteilles... de plastique... :(

par contre je suis d'accord avec le détachant qui porte bien son nom : MIRACLE sur toutes les taches (graisse, choc, lait, sang...) et surtout sur tous les tissus, y compris pure laine et soie !!

Ripe Green Ideas a dit…

la vendeuse m'avait dit qu'il y avait aussi le shampoing en vrac: mois j'ai acheté une grosse bouteille pour la ramener en france... je vais leur envoyer un mail demander

Abonéobio a dit…

A Natexpo 2009 j'ai vu sur le stand Ecover des systèmes de recharges où le public vient se servir pour remplir. Il s'agissait de prototype je pense mais cela signifie qu'ils y ont réfléchi sérieusement :)
Après il faut savoir que remplir son bidon de lessive ne peut se faire que si le bidon est parfaitement nettoyé, surtout en bio, car sinon le produit d'entretien "tourne" sans conservateur et autres additifs. J'en ai fait l'expérience et j'ai du jeter ma lessive ;)

Bouche à Oreille a dit…

Je le fais aussi dans le cadre de ma petite épicerie à la campagne, mais je suis trop petite et donc pas connue !!! Je livre la plupart de mes clients ; on échange donc un bidon vide contre un bidon plein. Je fais la même chose avec les emballages des autres courses : échanges de cagettes pour les légumes ou de sacs cabas pour les personnes livrées au travail.