20091215

Bonne démarche: lettre au père Noël de notre poubelle


"Lettre ouverte d’une poubelle au Père Noël


C’est une poubelle de cuisine somme toute assez banale. A l’approche des fêtes de fin d’année, elle nous a transmis une copie de sa lettre au Père Noël. Une missive pleine d’espoir, pour un Noël avec moins de déchets. Espérons qu’elle soit exaucée.

« Cher Père Noël,

Voilà, le jour J approche. Dans vingt jours, ce sera Noël. Et moi, au fond de mon placard, je sais déjà comment ça va se passer. J’ai vu passer dans le bac à papier tous les catalogues de jouets et de cadeaux pour elle ou pour lui. J’en déborde d’avance.

« Je veux des déchets locaux et de saison »

Du coin de l’œil, je les ai vus éplucher les magazines de cuisine. Ils passeront un excellent moment. Le 25, je vais en récolter des coquilles d’huîtres et des os de canard ! Mais petit progrès, cette année, j’ai entendu Monsieur murmurer à Madame : « Darling, cette année, je n’achète pas de fraises. Nous mangerons local, et de saison. ».

« Je ne veux pas avoir la gueule de bois »

Cher Père Noël, ce qui me ferait vraiment super plaisir, ce serait aussi de ne pas avoir à avaler trois mètres de papier blanc, parsemé de tâches de vin, accompagné de ses trois kilos de serviettes sales et détaillées en confettis.

Je rêve d’une nappe en tissu, avec ou sans broderies, je ne ferai pas la fine bouche, des serviettes en tissu, des verres en verre et des couverts en métal. C’est chic, écologique, économique, pratique. J’adore ! Évidemment, hors de question de me gober des bouteilles en plastique, soir de fête ou pas. Alors l’eau, elle viendra du robinet et sera en carafe. Comme mes propriétaires, le lendemain de Noël, je n’ai pas envie d’avoir la gueule de bois.

L’année dernière, j’ai aussi dû digérer de quoi rhabiller toute la famille pendant cinq ans en papier cadeau. Tu peux leur proposer de les emballer avec des jolis papiers récupérés tout au long de l’année, ou bien avec ces chutes de tissu dont on ne sait jamais quoi faire. On pourrait même mettre les cadeaux non emballés dans un grand sac. Chacun vient attraper un présent les yeux fermés, puis le distribue à qui de droit.

« Je rêve d’un sapin certifié »
Pareil, question déco, je ne suis pas une spécialiste, mais je troquerais bien l’énorme sapin vert contre un sapin plus stylisé, des branches ramassées en forêt, une belle plante décorée. Et je ne serais pas contre quelques petites décos faites mains. Pâte à sel, pommes de pin, fruit, je leur laisse le choix. S’ils tiennent à la guirlande électrique, j’en souhaite une avec des ampoules basse consommation (LED). Idem, s’ils visent un sapin, tu veux bien les faire penser à en prendre un certifié ? Issu d’une forêt gérée durablement, c’est quand même mieux.

« Et si on s’offrait du temps ? »
Tu sais, Père Noël, je serais ravie aussi s’ils s’offraient des cadeaux dématérialisés. D’ailleurs je crois que ça leur ferait vraiment plaisir. A chaque fois qu’ils rentrent d’un concert, d’un spectacle, d’un week-end en amoureux, ils sont contents. Je les entends souvent se dire « oh, tu sais, je n’ai pas le temps ! » Et s’ils s’en offraient du temps ?

Ou pourquoi pas, s’ils ont l’âme créative, des cadeaux faits maison. Un cadeau qui permet de faire moins de déchets, c’est pas mal non plus : s’ils s’offrent une yaourtière, je ne mangerai plus des pots de yaourt à longueur d’année.

Enfin, au pied du sapin, tu peux déposer des cadeaux utiles, pour réparer ou faire réparer, comme un kit de réparation de vélo, ou alors des cadeaux labellisés : avec l’écolabel européen, les logos NF Environnement ou AB, ou encore un label qui garantisse des cosmétiques vraiment bio….

Si tu n’as plus d’idée, tu peux faire un don de leur part à une association. Comme à FNE (1), par exemple . Tu peux aussi faire des cadeaux solidaires, avec Oxfam Belgique (2), en offrant une chèvre à une famille africaine.

Ah, et pour la nouvelle année, j’aimerais bien aussi recevoir ma carte de vœux par mail.

Père Noël, cette année, apporte-moi moins d’ordures.

Affectueusement,
Ta poubelle. »

Chaque année, le lendemain de Noël est un des jours les plus chargés pour la collecte des déchets. Pensons aux cadeaux utiles, dématérialisés, privilégions les produits locaux et de saison, et évitons les produits suremballés".

Pour plus d’infos sur la prévention des déchets, consultez le site France Nature Environnement (3)


(1) http://www.fne.asso.fr/fr/jagis/index.html
(2) http://www.oxfamsemballe.be/index.php?lang=fr-FR
(3) http://preventiondechets.fne.asso.fr/

1 commentaire:

Eric citoyen a dit…

C'est une très belle idée , bravo ...