20100112

Ce soir sur Arte: La malédiction du plastique

Lu dans les Ondes Vertes

20h34 - Thema : Planète plastique

Le plastique est l’une des plus grandes inventions du XXe siècle. Le problème, c’est qu’il ne se décompose pas dans la nature… “Thema” évalue son l’impact environnemental, part sur la piste du bioplastique et brosse le portrait de trois écolos pragmatiques.

20h35 : Planète plastique

Comment faire face à la menace écologique que font peser les déchets plastiques ? Un tour du monde à la fois loufoque et très documenté.

Villes et campagnes, montagnes et déserts, rivières et fonds sous-marins : les déchets de plastique ont tout envahi. Alors que ce matériau n’existe que depuis un siècle, il polluera encore notre environnement dans plusieurs milliers d’années. Le constat est alarmant, mais une prise de conscience commence à se faire à l’échelle mondiale. Non seulement il importe de fabriquer moins d’objets, contenants et emballages en plastique, mais leur recyclage pourrait être amélioré. Des entreprises proposent désormais des solutions alternatives. Les stylistes s’y mettent et proposent des éléments de décoration, des robes et des accessoires en plastique recyclé ! Il serait aussi possible de fabriquer des matériaux ayant les mêmes vertus que le plastique mais biodégradables, en utilisant des végétaux. Du bioplastique, en quelque sorte. Un passionnant périple où alternent images choc (le garbage patch dans l’océan Pacifique, les décharges indiennes à ciel ouvert, les plages de Hawaii…) et paroles d’experts.

22h05 : La Révolution écologique

Écologie ne rime pas forcément avec rejet de la société de consommation. Démonstration à travers trois portraits.

Avec sa société Better Place, l’Israélien Shai Agassi a développé un système de location de voitures électriques et un réseau de bornes de recharge, alimentées par des sources d’énergie renouvelables.


La Munichoise Claudia Langer a abandonné son agence de publicité pour lancer la plate-forme Internet Utopia.de. Objectif : conseiller gratuitement les consommateurs en matière de développement durable.


À Abou Dhabi, la Française Hélène Pelosse a pris la direction de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, qui fait la promotion de l’éolien, de la biomasse, de la géothermie et des biocarburants.

Aucun commentaire: