20100217

Lettre ouverte à Mme Badinter

Beaucoup d’entre nous ont été interloqués par le discours de Mme Badinter jeudi dernier tout au long de la journée sur France Inter. Une lettre ouverte lui est adressée et est relayée par le collectif de blogueurs d'EcoloInfo. (Pour la lettre dans son intégralité, c'est par ici)

"Femmes et écolos: le nouveau féminin

“Ecolos, nouveaux machos” lance Madame Badinter qui croit voir dans une prétendue “sanctification de la mère et l’écologie radicale un danger pour les droits des femmes”.

Considérer que l’écologie, au nom d’un certain naturalisme, renvoie les femmes à la maison et les conduit à déserter la sphère sociale et professionnelle relève de la grossière caricature, voire d’une malhonnêteté intellectuelle reposant sur une méconnaissance manifeste des valeurs philosophiques de l’écologie et de ses acteurs dans le monde contemporain."

...la suite par ici.


Et si vous voulez écouter Badinter sur France info dans le 7 à 9...c'est par ici.

2 commentaires:

Sébastien a dit…

j'ai eu le même sentiment...
Du point de vue purement pratique, faudrait qu'elle essaie une fois ou deux des couches lavables, pour oublier ce qu'étaient des langes...

un mec qui aussi les couches de son enfant...

Anonyme a dit…

J'ai entendu les propos de Mme Badinter et je trouve qu'on les a déformés. elle n'a pas dit qu'elle etait contre, elle a simplement dit que la femme a souvent beaucoup de choses à faire. totues les etudes montrent que les hommes ont du mal à passer plus de temps dans les taches mnageres (quelques dizaines de minutes en plus en dix ans) et que ce sont les femmes qui au 1er enfant decident de "stopper leur carrière et passent à 80% de temps de travail, au 2e à 50% et au 3e arretent de travailler (voir les articles de cet ete du journal le Monde). Je sais que certains hommes font leur part mais malheureusement ce n'est pas la majorité.