20100526

Le rapt de la fête de la nature

La fête de la nature a été lancée au début des années 2000 par les associations de protection de la nature et de l'environnement (APNE), et principalement France Nature Environnement. Depuis, Terre Sauvage et le ministère ont repris le gros de la comm' et les APNE sont noyées dans leur comm' autour de ce weekend annuel. Or ce sont elles qui font le gros du boulot et proposent de vraies sorties natures partout en France qui ne sont pas des opérations comm', mais de vrais moments éducatifs et de découvertes.

Cette année, année de la biodiversité plus qui est, la fête a été noyée dans la comm' pour une agriculture industrielle: montrant le plus productif de chaque spécimen en plein Champs Elysées. Nombreux sont les sites, les médias, les blogueurs qui en ont parlé avant et pendant.

Personnellement, j'ai été triste d'entendre et de lire tous ces médias qui ont parlé de cet évènement qui n'avait rien d'un exemple de biodiversité. Si c'est mettre en boîte une variété des espèces les plus utilisées dans une agriculture "moderne"...c'est comme dire aux enfants que le poisson est carré.

Je suis triste de voir que cet évènement aux Champs Elysée ait volé la vedette aux APNE qui font un travail difficile et méconnu. Et je regrette de ne pas avoir pas pu prendre le temps pour faire une billet pour vous pointer vers la richesse des sorties nature. Mais sachez, qu'il y en a toute l'année.

Par exemple, pour avoir le guide de toutes les sorties nature en Alsace: cliquez ici. Il y a tant de choses à découvrir!

Pour découvrir celles dans votre région, regardez le site de votre APNE locale ou adhérez (vous recevrez le bulletin qui vous donne accès à toutes les infos).

1 commentaire:

Virginie a dit…

J'avoue que l'évènement m'a aussi déplu par son côté commercial : une fois démantelé, le grand show s'est (pré)vendu à coup de "pots", "éclats" et "fragments", bien évidemment à des prix exorbitants !