20101007

Trop de peinture, mais c'est quand même extraordinaire!!

A regarder du début jusqu'à la fin, même si vous n'avez pas de son!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Une bien jolie métaphore ( même sans son !)que tu nous offres au moment où l'imbécilisme d'une usine véreuse est en train de peindre en ROUGE la Hongrie et le Beau Danube- qui fut BLEU pour le poète- , uis, à travers toute l'Europe que l'on dit de l'Est, les plages de la mer NOIRE. (5i mes souvenirs de géographie sont (à peu près) exacts) ... Il va falloir aux jeunes créateurs tout le courage et l'Art du monde pour transformer la planète de déchets en moments de plaisirs exquis. Merci !

Anonyme a dit…

J'adore ! Quel travail... ça laisse à réfléchir. Zab

Anonyme a dit…

On dirait du William Kentridge de rue. Quel spectacle! Merci. Bises, s.