20110127

La laverie devient un lieu de troc

Je laisse mes magazines une fois lues à la laverie juste en bas de chez moi pour que d'autres puissent en profiter (Truc n°59). L'autre jour, je me suis aperçue que quelqu'un autre d'autre y laissait ses livres.


Je suis son exemple: j'ai déposé des livres pour enfants et autres magazines (ci-dessous).

La laverie devient un haut lieu de troc ; )

5 commentaires:

grenouille a dit…

Ca fait partie de mes bonnes résolutions 2011 : je vais m'y mettre aussi ! ;-)

Anonyme a dit…

Mission minimaliste = plus de lave-linge ??
bises,
dj

Mlle Pigut a dit…

En Australie et Nouvelle-Zélande (je suppose que c'est le cas dans d'autres pays, mais je parle de ce que je connais), il y a des tas de lieux où les gens laissent des livres, les échanges... faire naître ça ici, c'est juste super, bravo!

Luciole a dit…

Dans la même idée j'ai eu l'occasion de croiser plusieurs fois des livres libérés ! (sur des bancs, dans les cafés ...)
Pour en savoir en peu plus sur ces mouvements de bibliophiles :
http://www.passe-livre.com/passelivre.asp
http://bookcrossingfrance.apinc.org/

Et continuons le partage ;)

Shabnam a dit…

oui!
j'ai oublié de les mentionner

et il y a circullivre aussi sur paris
http://circul-livre.blogspirit.com/